UN COMPOST DANS LE JARDIN, C'EST MOINS DE DÉCHETS DANS LA POUBELLE
ET UN ENGRAIS NATUREL FORMIDABLE !

compost dans la jardinUn plan national pour le compostage domestique a été lancé en 2006 pour donner un nouvel élan en faveur d’une réduction de la production de nos déchets ménagers. Chaque français produit en moyenne 360 kg de déchets ménagers par an. 290 kg finissent en décharge ou sont incinérés. Un objectif national a été fixé de réduire en 10 ans cette proportion à 200 kg.
Le compostage domestique représente l’un des moyens les plus évidents pour contribuer à la réduction des déchets. Une personne qui composte peut ainsi éviter la prise en charge de 70 kg de déchets organiques par an par le service public des déchets.

Dans le contexte actuel, la préservation de l’environnement est non seulement primordiale mais elle devient un enjeu capital et à fort enjeu économique pour notre société, surtout avec la mise en place de la tarification incitative des déchets qui sera obligatoire à partir de 2014 (loi Grenelle I, 2009). Il est de notre devoir à tous de réduire le volume de nos poubelles et ainsi de s’affranchir de la collecte et du traitement pour certains déchets et notamment les matières organiques compostables.
Notre poubelle contient en moyenne 30 % de déchets organiques : épluchures, marc de café, coquilles d’œufs, fanes de légumes, tontes de gazon, mauvaises herbes… autant de déchets qu’il est possible de recycler en un terreau fertile, gratuit et prêt à l’emploi : le compost.

terre issue du compostageQU’EST-CE QUE LE COMPOST ?

En présence d’eau et d’oxygène, sous l’action des micro-organismes (champignons, bactéries), les matières organiques se transforment après quelques mois en compost, produit comparable à de l’humus, qui peut ensuite être utilisé pour fertiliser le jardin. Les composteurs recueillent une partie des déchets de cuisine : épluchure de fruits et de légumes, marc de café, sachets de thé/tisane, coquilles d’œufs ; à compléter par de la matière carbonée : tontes de pelouses sèches, feuilles mortes, branches déchiquetées qui structureront le compost. 

 

Le compostage domestique peut se pratiquer en tas ou à l’aide d’un composteur. Les composteurs vendus par la communauté de communes à l’issue d’une formation ont été fabriqués par une structure salariant des travailleurs handicapés, ceci dans une action de solidarité souhaitée par les collectivités. Le composteur est en bois de mélèze résistant aux intempéries ; il est livré en kit et est proposé à la vente à un prix très attractif aux habitants du territoire pour faciliter si besoin leur engagement dans la démarche.

Un compost dans le jardin

déchets du compostL’OPÉRATION DE PROMOTION DU COMPOSTAGE INDIVIDUEL EN ALSACE DU NORD

bac composteur en boisBien au-delà de la vente de composteurs, la promotion passe par une animation. Celle-ci repose sur une sensibilisation de proximité dans et avec les collectivités locales :

  • Former les habitants à la pratique du compostage individuel
  • Développer la gestion intégrée des déchets verts par une promotion de toutes les pratiques
  • Créer les conditions pour une pérennisation de l’action à l’échelon local

L’opération de promotion du compostage individuel en Alsace du Nord a débuté en 2006. L’objectif est clair : diminuer au maximum la quantité de déchets verts dans les poubelles et les déchetteries en gardant chez soi toute la matière organique valorisable et obtenir un engrais de qualité.

Le Centre d’Initiation à la Nature et à l’Environnement (CINE) de Munchhausen, par le biais de Corinne BLOCH, a animé la campagne de sensibilisation des habitants jusqu’à la fin de l’année 2011. Leur mission s’étant achevée au 31 janvier 2012, c’est la MAISON DU COMPOST, par le biais de Pascale DAVID et de Jean-Yves BROCKERS, qui ont pris le relais. Un autre changement a vu le jour dès 2013 avec une animation assurée par les SMICTOM.

Bilan

Entre 2006 et 2011 (sources : résultat enquête compostage 2011 – ADEAN) :

  • 17 communautés de communes participantes
  • 190 animations ayant sensibilisées 22 000 personnes
  • 380 conférences et ateliers pratiques ayant formés 8 800 foyers
    (soit 14% des logements individuels)
  • 4 000 composteurs vendus

Il faut savoir que 96% de l’habitat individuel a un espace vert dont 41% un potager et que 64% de foyers compostent.

La communauté de communes du pays de Wissembourg participe depuis 2009 à la promotion du compostage individuel engagée par l’ADEAN (association pour le développement de l’Alsace du nord).

Quelques chiffres tirés du bilan de notre territoire

Dès la première année 11% de la population habitant en logement individuel a assisté à une réunion d’information à l’issue de laquelle plus d’une personne sur 2 a acquis un composteur.
Sur les 3 premières années de fonctionnement (2009 à 2011) :

  • une moyenne de 250 personnes ont été sensibilisées par an
  • un peu plus de 200 personnes formées par an (soit 15% des personnes vivant en logement individuel) dont la moitié a acquis un composteur.
  • 20 réunions d’information et 1 atelier pratique

Il convient également de noter que tous les 20 collèges de l’Alsace du Nord ont adopté le compostage. Le collège de Wissembourg a été pionner de cette opération. Le Conseil Général 67 souhaite généraliser cette opération sur l’ensemble du département du Bas-Rhin. Par la même occasion ces placettes de démonstration deviennent supports pédagogiques pour les élèves et leurs professeurs, mais peuvent également êtres mises à disposition de formateurs professionnels pour des ateliers pratiques visant un public plus large.

Cette action est menée en partenariat avec :

logos_partenaires

DES FORMATIONS POUR LES HABITANTS

Il s’agit de former au plus près les habitants aux bons gestes du compostage : le respect de quelques règles essentielles garantit en effet à l’usager l’obtention d’un compost de qualité. 

Les formations peuvent se décliner sous plusieurs formes :

  • Des réunions d’informations sous forme de conférence d’une durée de 2 heures : informations indispensables, trucs et astuces
  • Des ateliers pratiques : conduite basique d’un composteur
  • Des animations ponctuelles : tenue de stand lors de manifestations locales (fêtes de village, marchés bio, etc) ou encore en déchetterie
  • Des conférences B A BA (nouveauté 2012). Il s’agit en une demi-heure environ de présenter les grands principes du compostage et d’acquérir les connaissances minimales pour composter dans de bonnes conditions.

A l’issue de ces formations il est possible d’acquérir un bac à compost en bois à un prix très attractif (25€ au lieu de 68€ grâce à la participation financière de l’ADEME, du CONSEIL GENERAL du Bas-Rhin, du SMICTOM Nord du Bas-Rhin et de la Communauté de Communes du Pays de Wissembourg). Seules les personnes formées peuvent acheter un bac à compost et l’acquisition est limitée à 3 composteurs maximum par foyer.

Retrouvez les dates des prochains rendez-vous sur la page d'accueil.

DES FORMATIONS POUR LES COLLECTIVITÉS

formation de compostageDes formations sont également dédiées aux élus et aux agents techniques des espaces verts.
Elles visent une gestion intégrée des déchets des espaces verts : compostage, tonte mulching, broyage et utilisation en bois rameaux fragmentés, paillage et prévention de déchets verts (prairies fleuries, haies variées, choix des végétaux, etc).

La formation des élus et techniciens des espaces verts donne toute sa place à l’exemplarité de la commune par ses choix de gestion et d’aménagements. La population peut ainsi s’adresser aux élus et agents présents sur le terrain pour s’enquérir des « trucs et astuces » qui assurent la réussite de ces nouveaux modes de gestion. Ils deviennent relais d’information vers les citoyens.

Pour la communauté de communes du pays de Wissembourg cela s’est traduit par une demi-journée de formation en date du 15 novembre 2010 réunissant 16 personnes. Une deuxième est prévue prochainement.

MAIS ENCORE…

Dans un futur proche la communauté de communes du pays de Wissembourg envisage de promouvoir le compostage auprès des moyens producteurs (restaurateurs par exemple).
Elle souhaite également mettre en place le « compostage en pied d’immeuble », c'est-à-dire le compostage des habitants des logements collectifs : celui-ci devra être porté sur place par des personnes motivées, prêtent à encourager les autres et à assurer un suivi à l’échelle de la résidence.

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter

Véronique PONCE
-
Tél. direct 03 88 05 35 70